Le restaurant

Il y a des situations et des décisions qui marquent nos vies. Ce sont trois les moments clé qui m’ont aidé à devenir un chef professionnel dans le monde de la cuisine: mon enfance, mes études et, bien des années plus tard, la décision d’ouvrir ma propre entreprise.

Mon amour pour la cuisine a commencé quand j’avais sept ans et j’ai commencé à aider ma mère à finir les ragoûts qu’elle a mis sur le feu. C’était une cuisine traditionnelle et entièrement artisanale, la matière première venue directe de notre jardin potager et de nos animaux. Mes frères et moi avons vu et fait parti du le processus de transformation d’un produit de la terre à l’assiette.

Quand j’avais 16 ans j’ai démarré mes études à l’école hôtelière d’Almería, où j’ai commencé à apprendre et à développer ma façon d’interpréter la cuisine. Pendant le service militaire, on m’a assigné travailler dans la cuisine d’un dragueur de mines. Je préparais le petit-déjeuner et les menus du jour, ce qui m’a obligé à être beaucoup plus méticuleux, à apprendre à gérer une petite cuisine et à travailler sous pression.

Après le service militaire c’était le moment de déménagements et de connaissance personnelle: Torrevieja, Castellón, Suisse … Jusqu’à ce que je m’est installé dans la province d’Almería. De 1988 à 2005 j’ai évolué en tant que chef à Vera-Hotel. C’est alors que l’histoire change une autre fois : le 8 août 2006 Restaurante Juan Moreno est inauguré.

Depuis lors, nous n’avons pas arrêté. Nous sommes dans un processus d’évolution continue, qui va bien au-delà de la carte. En 2011, nous avons ouvert une nouvelle salle en réponse de la demande croissante de réunions familiales et professionnelles. De plus, cette salle est homologuée comme centre de formation et nous proposons des cours d’hôtellerie. En 2012, nous avons introduit l’usage des plats en marbre. Nous sommes le premier restaurant à avoir commencé à cuisiner avec des plats en marbre. Nous avons fait les tests appropriés pour leur arrivée sur le marché, dans d’autres restaurants en Espagne et dans le monde.

Notre philosophie est liée au travail avec des produits frais de saison provenant des producteurs locaux. Nous voulons aussi valoriser la cuisine traditionnelle d’Almeria sans renoncer à d’autres produits provenant d’autres régions d’Espagne ou du monde entier. Nous tirons parti de la polyvalence des aliments pour les réinventer et les interpréter à notre façon. Notre carte jongle entre la cuisine traditionnelle et la cuisine inventive d’avant-garde.

Nous sommes très conscients des problèmes d’allergies et d’intolérances alimentaires que notre clients peuvent avoir. Nous proposons donc l’adaptation de nos plats et de nos menus pour qu’ils soient compatibles avec tous les goûts.

Prix

Le cuisiner Juan Moreno et le restaurant ont été récompensés en plusieurs reprises. Dans le cas du cuisiner, ci-dessous on a les prix, distinctions et collaborations les plus importants :

  • Premier prix d’Almería “Gastrosur” en 1997.
  • Radio Turismo a octroyé au cuisinier le “Plato de Oro” en 2003 et 2004.
  • Auteur du livre de cuisine : “Cocina de Almería”, publié en 2004.
  • Distinction honorifique caractéristique de Vera “Sol de Oro”, octroyée par la mairie de Vera et livré par le maire en Fitur en Enero de 2007.
  • Distinction gastronomique au meilleur restaurant d’Andalucía, Prix “Al-Andalus” en 2009.
  • Medalla de Oro octroyée par le Foro de Europa 2001 à la trajectoire professionnelle, remis en Barcelona le 22 mai 2009.
  • Distinction de la ville remise par la mairie de Vera à Juan Moreno Teruel à la trajectoire professionnelle pendant la Feria de San Cleofás, septembre 2009.
  • Medalla de Oro de la Costa del Sol remise en avril 2010.

De plus, Restaurante Juan Moreno appartient aux associations suivantes :

  • Association des cuisiniers et pâtissiers d’Almería “Indalo”.
  • Association nationale : Restaurantes de Buena Mesa.